• The Hunger Games, le mastodonte du film young adult

    Ma note : 15/20

     

    Fiche Technique

    Titre : The Hunger Games

    Réalisateurs : Gary Ross (1er), Francis Lawrence (2e, 3e & 4e)

    Années : 2012 - 2015

    Durée : 550mins (9h16)

    Acteurs principaux : Jennifer Lawrence (Katniss Everdeen), Josh Hutcherson (Peeta Mellark), Liam Hemsworth (Gale Hawthrone), Woody Harrelson (Haymitch Abernathy), Elizabeth Banks (Effie Trinket), Donald Sutherland (President Snow)

    Nombre de films : 4

    1. Hunger Games

    2. L'embrasement (Catching Fire)

    3. La Révolte, partie 1 (Mockingjay pt.1)

    4. La Révolte, partie 2 (Mockingjay pt. 2)

    Adapté de la trilogie : The Hunger Games Trilogy, Suzanne Collins

    Société de production : Lionsgate Film

    Pays d'origine : Drapeau des États-Unis États-Unis

    Genre : [Young adult] science-fiction, dystopie, romance, action, révolution, guerre politique

    Synopsis : Panem est divisé en douze Districts qui sont, eux, gérés par le Capitole. Si le Capitole est riche et puissant, c'est parce qu'il s'assoit sur les habitants des Districts avec des  travaux forcés et des restrictions budgétaires énormes, et instaure la peur avec sa politique de répression, et son jeu annuel : le Hunger Games. Ce jeu fait se battre à mort dans une énorme arène une paire de jeunes par District appelés Tributs. Un seul en sort vainqueur, couronné de gloire et de félicité. Katniss Everdeen est une adolescente de 16 ans, pauvre et habitante du District 12, le District le plus démuni. Sa vie et tout son monde vont changer dès l'instant où elle sera sélectionné pour la 74ème édition des Hunger Games.

     

    Pour ceux qui ne connaissent pas la saga Hunger Games, voici quelques chiffres : 493 millions $ de budget pour les 4 films, 2 968 191 442 $ de recette au box-office, 55 prix et 140 nominations pour l'ensemble de la saga 77% de bonnes critiques sur RottenTomatoes et une émergence massive des films young adult. Ajoutons à cela un tournant dans la carrière de nombreux acteurs, en particulier la tête d'affiche, Jennifer Lawrence, et une marque indélébile dans la pop-culture (les références à Hunger Games sont plus présentes que vous ne le pensez). La saga Hunger Games est l'une des plus massives et des plus rentables de ces dernières années.

    Maintenant que vous avez une petite idée de l'ampleur du phénomène, reprenons depuis le début :

    Hunger Games, c'est quoi?

     C'est l'histoire de Katniss Everdeen, et de Peeta Mellark, deux ado de 16 ans, Tributs (participants) des Hunger Games, un survival/télé-réalité plus vrai que nature, utile aux uns, menaçant pour les autres. Lors de son passage dans les Jeux, en allant de défis en défis envers l'autorité du Capitole, la jeune Katniss arrive à allumer une étincelle.

    Et elle est bien partie pour changer son monde.

    peut-on être plus stylé que ça? j'suis pas sûre

     Niveau scénario, l'adaptation reste plutôt fidèle, même si je regrette que la fin ait été coupée en deux, surtout si c'est pour occulter des passages importants. Pour les effets spéciaux et la beauté globale du film, le budget a été là. Si le premier n'a pas l'air méga folichon, les suivants et en particulier les deux derniers m'ont mis des étoiles dans les yeux. 

    Musicalement, on part sur un superbe travail de James Newton Howard qui nous a pondu des soundtracks que je me remets en boucle et des artistes excellents ayant contribué aux albums du film. Sans classement particulier, on peut citer Taylor Swift et The Civil Wars avec Safe and Sound, une douce ballade que vous avez pu entendre à la fin du premier film, juste après Abraham's Daughter par Acarde Fire et avant Kingdom Come par The Civil War. Pour le second opus, je me suis bien régalé avec l'album, mais les deux chansons ayant retenues mon attention sont Elastic Heart par Sia, The Weeknd et Diplo ainsi que la reprise de Lorde de Everybody Wants to Rule the World, originalement chanté par Tears For Fears. Pour le 3e opus, Jennifer Lawrence nous a évidemment chanté Hanging Tree, et mon belge préféré Stromae s'est associé à Lorde, HAIM, Pusha-T et Q-Tip pour nous pondre Meltdown (pour ceux qui ont Racine Carrée, c'est Merci mais avec des paroles). Et Lorde aura décidément beaucoup apporté à Hunger Games car elle interprète, écrit et réalise aussi le clip de Yellow Flicker Beat, qui n'apparaît, comme Meltdown, que dans l'album. Le dernier opus est le seul à n'avoir aucun album "pop" mais vous pouvez quand même vous mettre très bien avec toutes les pistes du film qui sont géniales.

    Lorde dans Yellow Flicker Beat

     En bref, il est indéniable que Hunger Games a influencé et influence toujours bons nombres d'écrivains et de réalisateurs. La saga cinématographique a fait beaucoup d'enfants et a permis à ce genre souvent méprisé de gagner des points chez les cinéphiles. Alors que plusieurs acteurs ont tourné la page et sont passés à autre chose, des rumeurs courent sur des éventuels préquels : "Hunger Games: The Dark Days" intitulé par les fans. Vrai ou pas, une chose est sûre c'est que cette saga fait bien parler d'elle.

    Ma note : 15/20


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :