• Quelques pensées sur une Hermione Granger Noire

    http://dellbelle39.tumblr.com/

    Un énorme tremblement de terre s'abat sur l'une des plus grandes fandoms du monde le 21 décembre 2015. En effet, les Potterheads, les fans de la saga Harry Potter, se déchirent après l'annonce du casting représentant le trio phare de la série. Ledit trio est donc composé de Paul Thornley, Noma Dumezweni et Jamie Parker qui incarnent respectivement sur les planches Ron Weasley, Hermione Granger et Harry Potter ne font pas l'unanimité. Et en particulier Noma Dumezweni, comédienne Noire. Oui, vous avez bien lu : Hermione est Noire.

     

    Harry Potter est une énoooorme franchise. Genre, vraiment. Pour vous la faire courte, J.K Rowling, son auteure est la toute première écrivaine à devenir milliardaire juste avec ses bouquins. Bon, depuis à force de donner à droite et à gauche à des associations, elle est maintenant une "simple" millionnaire.

    Notre sorcier à lunettes rondes préféré rapporte gros. Tellement gros qu'après avoir été exporté dans à peu près tout ce qui était faisable (spin-off, films, jeux, cartes à jouer, jouets, jeux de sociétés, goodies et accessoires, et bien entendu en version film de cul, sisi, regardez) le jeune - plus trop d'ailleurs - britannique a commencé à faire de la magie sur les planches. Comprenez : Harry Potter a été adapté au théâtre.

     Le «Palace Theatre» à Londres, où s'est joué la première mondiale «d'Harry Potter et l'enfant maudit», énorme succès.

    Pour détailler un peu, la pièce appelée Harry Potter et l'Enfant Maudit (The Cursed Child en anglais) est une suite directe au dernier tome, Harry Potter et les Reliques de la Mort. Dans ce septième tome, l'épilogue nous envoie 17 ans après la bataille de Poudlard. Harry, Ron et Hermione sont adultes et accompagnent leurs enfants au Poudlard Express, le train les emmenant à la fameuse école de magie. Le huitième film et le septième livre se finissent là, mais la magie continue, avec cette pièce et sa transcription faisant office de huitième et dernier tome.

    Si les Potterheads* n'étaient pas tous hyper chauds pour voir revivre leurs héros sur les planches alors qu'ils se sont habitués aux traits de Rupert Grint, Emma Watson et Daniel Radcliffe pour les incarner et à la magie du cinéma pour les transporter, ils ont quand même montré leur enthousiasme de voir revenir Le Survivant, huit ans après la parution des Reliques de la Mort. Tout allait alors bien dans le meilleur des mondes quand tout à coup, un gigantesque séisme secoue les Potterheads. Le 21 décembre 2015, les hommes et la femme qui donneront vie au trio de tête sont annoncés : Paul Thornley pour Ron Weasley, Noma Dumezweni pour Hermione Granger et Jamie Parker pour Harry Potter.

    De gauche à droite : Paul Thornley (Ron), Noma Dumezweni (Hermione) et Jamie Parker (Harry)

     Pour beaucoup de fans il y a un problème. Et je les rejoints totalement! C'est quoi ce Ron blond? C'est un scandale! Je...- Ah, on me dit dans l'oreillette que ce n'est pas Paul Thronley le problème. Le problème, c'est la couleur de peau de Noma Dumezweni. Zut alors, elle est Noire.

    Eh oui, Hermione est maintenant Noire au théâtre alors qu'elle était blanche dans les films et sur les couverturesEt les fans n'ont pas attendu pour lui cracher au visage.

     Trad : Pourquoi choisir quelqu'un qui diffère complètement de la description des livres qui ont fait les personnages que nous connaissons si bien?

     

    Trad : Le politiquement correct a encore frappé...

     

    Trad : Je suis offensée par le casting de #CursedChild Hermione est un personnage blanc. On ne blanchit pas des personnages de couleur alors les personnages qui sont blancs ne devraient pas être de couleur.

     

    Quelques pensées sur une Hermione Granger Noire

    Trad : Même pas l'univers d'Harry Potter est immunisé contre le "#GénocideDesBlancs"

     

    La fandom* entière et bien plus encore s'est crêpé le chignon au sujet de cette Hermione Noire, même après que J.K Rowling, auteure des livres et reine incontestée du game, affirme n'avoir jamais précisé la couleur de peau d'Hermione.

    Quelques pensées sur une Hermione Granger Noire

     

    Trad: Canon* : Yeux marrons, cheveux frisés et très intelligente. Couleur de peau blanche jamais spécifiée. Rowling adore Hermione Noire.

     

    Mais la guerre ne s'est pas arrêtée là. Elle a continué, et elle continue toujours, plus d'un an après et malgré le succès de la pièce. Du coup, je me suis posée là, et j'ai réfléchi. En vrai, ça fait quoi une Hermione Noire?

    by http://mariannewiththesteadyhands.tumblr.com/

    Il faut savoir que la fandom* d'Harry Potter est énorme. D'après The Guardian, en 2012, 3 millions d'internautes se seraient inscrits sur le site Pottermore.com, site officiel pour les fans créé par J.K Rowling en personne. Un million d'entre eux aurait d'ailleurs effectué le test du Choixpeau magique*. Entre 2000 et 2003, pendant l'ascension d'Internet et l'interminable attente entre Harry Potter et La Coupe de Feu (quatrième tome) et Harry Potter et L'Ordre du Phénix (cinquième tome) la fanbase grandissante d'Harry Potter a commencé à spéculer : et si Blaise Zabini était une femme? Et si Lily Potter était une Serpentard? Et si Draco Malefoy avait, comme Harry, choisi d'aller à Serpentard? Et si, et si, et si, et si Hermione et Harry étaient des personnes de couleur?

    by crowry

    Les Potterheads, à l'aide du merveilleux outil qu'est le net ont grossi, grossi, grossi. Et plus il y a de gens, plus la masse est diverse, et plus elle en attend de l'auteure. La couleur de peau et les origines d'Hermione et bien d'autres personnages a toujours été un sujet récurrent. Dès le début, des petites filles Noires se sont sûrement reconnues en Hermione et ce qu'elle traverse. Après tout, n'est-ce pas là une parfaite allégorie? Hermione : une fille qui arrive dans un monde totalement inconnu travaille d'arrache-pied pour un peu de reconnaissance et se fait constamment descendre sur la pureté de son sang (qu'on peut assimiler à la couleur de sa peau), par Draco qui est Blanc et de bonne famille. Pour moi, c'est une allégorie du racisme. Et pas que pour moi d'ailleurs.

    Ainsi, Alanna Bennett, journaliste chez BuzzFeed écrit dans un article :

    En tant que fille métissée grandissant dans une ville très blanche, je me suis sentie particulièrement concernée par l’allégorie sur la valeur du sang dans Harry Potter. 

    Au collège, lorsque j’étais confrontée à des gens qui m’appelaient «négresse», je repensais à Hermione qu’on appelait «sang-de-Bourbe» et qui était harcelée par les professeurs et les élèves.

    Alanna n'est pas la seule à s'être bien des fois identifiée d’une certaine façon à la jeune sorcière : sur Twitter, l'utilisatrice Bailey Herdé témoigne :

    Trad : Pour les petites filles comme moi qui étaient noires et un peu marginales, avec des cheveux épais et frisés, même la possibilité qu'Hermione soit Noire était géniale.

    Cependant, alors que de nombreuses petites filles Noires se voyaient en Hermione, leur perception vole en éclat lorsqu'Emma Watson est choisie pour interpréter ce rôle.

    Je mettais un uniforme de Poudlard pour Halloween mais je ne m’affichais pas clairement en tant qu’Hermione car je savais que je ne pourrais jamais me coiffer comme Emma Watson. Je ne pouvais pas avoir les cheveux touffus d’une fille blanche —et encore moins des stars blanches aux bouclettes hollywoodiennes. Mes cheveux à moi ne frisaient pas du tout de la même façon. J’adorais Hermione, mais il m’a fallu du temps pour accepter que je ne pourrais jamais être elle. 

    Alanna continue son article en pointant du doigt un problème encore plus gros : la représentativité dans l'imaginaire collectif :

    En grandissant j’ai arrêté de me comparer à beaucoup d’acteurs d’Hollywood et j’ai essayé de m’entraîner à ne pas voir le blanc comme couleur par défaut des personnages de fiction.

     C'est vrai, honnêtement, pour énormément de personnes, un personnage est par défaut blanc si aucune couleur n'est spécifiée. Et c'est le cas d'Harry Potter : J.K Rowling ayant affirmé  n'avoir jamais spécifié la couleur de peau d'Hermione, l'imaginaire collectif a pris le relais, et dans l'imaginaire collectif, cette petite fille ne pouvait être que blanche. Et bien entendu, les films n'ont pas aidé. Cependant certaines personnes arrivent à penser à l'extérieur de la boîte et essaient d'effacer de whitewashing* fort dérangeant. C'est ainsi qu'est né le racebending. Un peu à l'image du genderbending où des artistes s'amusent à changer le genre d'un personnage (de femme à homme par exemple), le racebending entreprend changer la couleur des personnages blancs. 

    art by batcii

    Si elle existe déjà chez les fans, pourquoi nous étonner de la voir être officialisée? De plus, ce n'est pas comme si Noma Dumezweni en était à son premier rôle! La bougresse a quand même reçu un Olivier Award (l'équivalent d'un Tony Award ou d'un Molière). C'est une professionnelle, vous pouvez lui faire confiance.

    Du coup qu'est-ce que je pourrais retenir de ces quelques pensées ayant chatouillé mon esprit? Eh bien qu'Hermione en elle-même est un symbole. C'est une femme, la seule du trio de tête. C'est la plus intelligente et la plus mature des trois, un personnage militant (remember la S.A.L.E*?) et inspirant qui a donné à toutes les petites filles (et aussi les petits garçons) un modèle, un idéal. Pourquoi ne serait-elle pas un symbole encore plus fort, celui de la petite fille Noire qui, discriminée par la pureté de son sang reste quand même digne et avance? Pourquoi occulter cette allégorie? Je ne vais pas me mentir à moi-même, J.K Rowling n'a probablement pas imaginé Hermione comme étant une fille de couleur lorsqu'elle a écrit Harry Potter. Mais et alors? C'est un personnage de fiction et elle ressemble à ce que le lecteur veut bien qu'elle ressemble. Et si en quelque part dans le monde des petites filles de couleur en manque d'héroïne leurs ressemblant vers qui se tourner ne voient pas en Emma Watson l'Hermione des livres est-ce qu'on peut vraiment leur en vouloir?

    Je vous propose de nous quitter sur une citation du très grand Albus Dumbledore a laquelle on peut rajouter un nouveau sens :

    Bien sûr que ça se passe dans ta tête, Harry, mais pourquoi faudrait-il en conclure que ce n'est pas réel ?

    by batcii

     _____________________

    Lexique :

    Fandom : Ensemble de fans d'une même œuvre. Lorsque la fandom est vraiment grosse, elle porte un nom.

    Potterhead : Nom donné aux fans d'Harry Potter.

    Canon : Dans l'univers de la fandom et en particulier de la fanfiction, le "canon" est l'œuvre de base de l'auteur.

    Choixpeau magique : Dans l'univers d'Harry Potter, les élèves de Poudlard, l'école de sorcelleries, sont réparties dans les quatre maisons par le Choixpeau magique.

    Whitewashing : Le fait que des personnages normalement non-blancs soient rendus blancs par Hollywood ou l'Histoire. Exemple : Jennifer Lawrence qui interprète Katniss dans la saga Hunger Games alors qu'elle est décrite comme ayant le teint olivâtre, terme utilisé aux Etats-Unis pour parler des personnes noires ou métisses. Ou bien alors un exemple bien français : le fait que tout le casting du film Les Nouvelles Aventures d'Aladin soit blanc/européen alors que l'histoire se passe dans un pays Arabe. Si vous voulez approfondir le sujet, je vous conseille cette vidéo de Naya la ringarde.

    S.A.L.E : La Société d'Aide à la Libération des Elfes est un mouvement créé par Hermione vers sa quatrième année à Poudlard dans le livre Harry Potter et la Coupe de Feu. Ce mouvement visait à améliorer les conditions de vie et de défendre les droits des elfes de maison suite au mauvais traitement de Winky lors de la Coupe du Monde de Quidditch, les elfes étaient traités comme des esclaves. Là encore, avec une Hermione noire, ça prend tout son sens.

     _____________________

    Lisez aussi :

    Can Hermione Granger be black? What a stupid question! sur The Guardian

    Some People Are Pissed Off About The Casting Of A Black Hermione Granger sur The Huffington Post

    A black Hermione already existed in fans's imaginations sur CBCNews

    The Harry Potter Fandom Is At A Crossroads sur BuzzFeed Entertainment 


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :