• [Eklabugs] L'inspiration... et l'expiration*

    [Eklabugs] L'inspiration... et l'expiration*

    On a tous été amené dans notre vie à écrire. Des rapports, des histoires, des textos ou des devoirs, le point commun de tout ça, à part l'écriture, c'est l'inspiration. Comment est-on inspiré, où sont les muses et surtout, pourquoi il faut aussi savoir expirer*.

    * ce jeu de mots nul vous est offert par -Zutto-!

    Si il y a bien un problème récurrent chez moi (à part la flemme), c'est que j'ai la page blanche facile. Genre vraiment. Pendant une seconde j'ai une idée géniale, et le temps que je l'écrive, je bloque sur ma feuille. L'inspiration s'en va et revient telle une chanson de Claude François et ce yo-yo perpétuel entre l'éclair de génie et le flou grotesque perturbe mon cerveau. Du coup, mes petits amis qui êtes comme moi, vous vous dites : "Oh, sapristi, n'y-a-t-il donc point de recours à ce préjudice ?", et la réponse est OUI.

    Vous l'attendiez, il est de retour, après deux billets où il fut le grand absent, voici le retour du sacro-saint top! Oui, mesdames et messieurs, car même pour cette article, je suis en manque d'inspiration. Alors je fais des tops. Me juge pas.

    Anyway, votre Zutti-Zutto préférée s'en va donc vous livrer 6 trucs qui fonctionnent* pour (re)trouver l'inspiration, mettre la main sur sa muse, et noircir sa page blanche.

    *testé mais pas approuvé par l'ensemble de la Communauté  de l'anneau

    6) Forcez

    Si l'inspiration ne vient pas, c'est vous qui viendrez à l'inspiration. Usez de vos talents de forceur(euse) et de votre détermination pour réussir dans cette entreprise ardue. Il vous suffit d'écrire, simplement. Même si vous ne terminez pas une phrase, que vous effacez tout, que vous écrivez de la merde, écrivez. C'est en forgeant qu'on devient forgeron, l'appétit vient en mangeant et l'inspiration est une entité capricieuse qui veut se sentir désirée.

    5) Relisez-vous

    De quoi faire d'une pierre deux coup : permettre de faire avancer le fastidieux travail de relecture et de correction et aussi, retrouver l'inspiration. Pour ce qui est de mon cas, c'est souvent en me relisant que je retrouve l'inspiration et que je corrige de vilaines photes ki vou pike lé ieux (<- c'est cadeau).  

    4) Lisez

    Le journal, vos mails, des livres, n'importe quoi. Vous pouvez tomber sur l'idée du siècle en lisant Le Monde diplomatique ou que Jean-Frank, 56 ans, des Hauts-de-Savoie, a collectionné 1045 timbres différents vieux de plusieurs décennies. A mon échelle, je vais lire des biographies inspirantes ou des témoignages poignants pour retrouver de quoi écrire, tout en sachant que ça a été vécu.

    3) Regardez

    Tout pareil que pour les livres, regardez une émission, ou un TED Talk ou une série, ce que vous voulez.

    2) Ecoutez

    Les conversations, de la musique, les bruits de la nature ou même le silence. Stimuler votre ouïe peut aussi avoir un effet sur l'inspiration manquante et c'est pas ma playlist "Ecriture" de 6h25 qui vous dira le contraire.

    1) Expirez 

    Éteignez-tout, rangez-tout, et partez. Genre, vraiment. Bon après si vous êtes au boulot c'est un peu compliqué, mais l'idée c'est de se déconnecter de sa page blanche, prendre le temps de faire autre chose, et l'inspiration pourrait bien vous frapper sans crier gare. Observez la nature, les petits gestes du quotidien. Regardez l'engrenages, les mécaniques. Ca stimulera votre cervelet en un clin d'oeil. Et sinon, prendre l'air n'a de toute façon que du bon!

    _____________________

    Cet article a été rédigé pour les 20e Eklabugs. Il est court et peu travaillé, je sais, je suis désolée. J'ai manqué de temps et ça m'a complètement échappé. Maxima mea culpa. Du coup, il vous restera plus de temps pour lire les incroyables articles des autres participants que vous allez trouver juste en bas!

    Après un billet sur le 8 mars et un autre que je considère comme une introduction au whitewhasing, on ne va pas s'arrêter en si bon chemin dans le militantisme, alors je vous retrouve bientôt (enfin, aussi tôt que je peux) pour un petit article qui me tient assez à cœur. Spoiler alert : ça parle de féminisme et de jeux vidéo. Bisous à vous!

    _____________________

    Lisez aussi :

    [Eklablugs Mars 2017] Avoir l'inspiration ? par Nienor

    Projet Eklabugs : Giboulée de mars par Eyael_

    Eklabug #3- Le thème qui ne m'inspire pas par Tyfenn

    Eklabugs - Mars 2017 | Inspiration déco par #Yuki


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 30 Mars à 18:52

    Et bien même au pied levé, on peut dire que tu as l'inspiration quand même. Et je constate que tous les articles que j'ai pu lire pour cette session sont inspirants. J'espère que ça motivera d'autres personnes à nous rejoindre car il n'y a pas mieux que Eklabugs pour stimuler l'inspiration et entrainer l'imagination (les vrais trésors de notre vie).wink2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :