• [Eklabugs] Blablablog

    [Eklabugs] Blablablog

    L'art de raconter sa vie ne date pas des réseaux sociaux et d'Internet, mais c'est grâce à ces derniers que tout-un-chacun peut maintenant dire au monde entier ce qu'il a mangé à midi. Avec 3,715 milliards d’internautes en 2016, ça en fait des menus de déjeuner! Mais le blogging, c'est comme la contraception : à chacun le sien.

    Et moi au milieu de tout ça, je conjugue aussi le verbe "blogger" au présent de la première personne du singulier.

    Salutations à vous qui lisez ces lignes. Eh oui, on se retrouve encore pour un Eklabugs ce mois-ci, oui je sais je n'ai sorti que ça dans cette partie du blog, mais je vous promets que des articles sont en cours d'écriture ! Cependant, vous voyez, c'est légèrement chaud d'avoir une vie des fois. Bref passons. Du moins, non, ne passons pas trop. Parce que finalement, c'est le thème d'aujourd'hui.

    Je risque sans aucun doute de vous surprendre en vous révélant en ces mots que vous êtes actuellement en train de lire un blog. Oui, je sais, on se calme je comprends ce sentiment d'incompréhension, mais il fallait que vous soyez prévenus. Restez, il y a autre chose.

    Alors voilà, le blogging ainsi que son frère le micro-blogging, c'est l'une des principales activités des internautes. En effet, en 2016, environ 60% d'entre eux utilisaient au moins une fois par mois les réseaux sociaux. En France, 52% des gens de plus de 12 ans possède un compte sur un ou plusieurs réseau(x) social(aux). En 2013, les chiffres d'Acti sont tombés : 200 millions de blogs partout dans le monde dont 3 millions chaque mois, et 6,7 millions de personnes racontent le temps qu'il fait chez eux sur leur propre blog, contre 12 millions sur les réseaux sociaux tels Facebook ou Twitter. Chez nous, en 2011 nous en étions à 14 millions avec 2,5 millions d'articles. 

    Ces quelques chiffres sont ici pour montrer l'importance du blogging dans la "culture Internet". En effet, nombreux sont les internautes ayant commencé la cyber-aventure avec un blog, et en particulier un Skyblog (je fais remonter les souvenirs hein?). En 2010, le nombre était estimé à 4,7 millions de Skyblog.

    les vrais savent

     Même si largement moins utilisé que le micro-blogging (c'est à dire les réseaux sociaux de type Facebook ou Twitter), le blogging a quand même de beaux jours devant lui. D'ailleurs, quelques uns des gros morceaux de l'Internet français ont commencé avec un petit blog aussi. N'est-ce pas EnjoyPheonix?

    Arrêtons de parler de chiffres pour nous concentrer sur ma petite personne. Oui moi. Moi, moi, moi et re-moi, c'est un peu le but d'un blog de se centrer sur soi et son avis, et ça tombe bien, je fais tout pareil avec le mien.

    Mon blog à moi est né en 2014, de l'envie d'avoir un endroit où exposer mes créations ainsi que mes délires. Au début, j'étais hyper déterminée, je changeais de thème toutes les cinq minutes et j'écrivais des articles bidons (que j'ai supprimés ou mis hors-ligne, car je n'assume pas). Cependant, lorsque j'ai fait une petite (grande pause) de graph' vers Décembre 2014, j'ai abandonné mon blog à petit feu jusqu'à l'oublier totalement. 

    Puis, pour une raison absolument inconnue du bataillon, un jour, j'ai eu l'envie folle de le faire revenir d'entre les morts. C'était pendant les vacances d'été, et je m'ennuyais, je dois bien l'avouer. Depuis ce jour, je l'actualise régulièrement pour moi (votre) plus grand plaisir!

    Il faut dire que le blogging c'est plutôt cool. Depuis que je blog, j'ai l'impression d'être très légèrement plus organisée. J'ai enfin trouvé un défouloir pour blablater et non plus l'oreille agacée mais présente de mes quelques amis. J'espère que j'vous embête pas trop.

    YOU SHUT THE FUCK UP ZUTTO!

    D'ailleurs, après un sondage sur mes deux ou trois potes, une activité blogging régulière réduirait considérablement le temps-libre de ses pratiquants. Un peu comme le running. Dès qu'on a commencé et qu'on a passé le stade de suer comme des porcs et se déchirer les poumons à chaque pas, on commence à l'apprécier à sa juste valeur. Alors ma gueule, t'attends quoi pour nous rejoindre?

     

    _____________________

    Cet article a été rédigé pour les premiers Eklabugs de l'année 2017! Champagne! Grâce à vous, le projet a repris vie et les participants se font nombreux. Merci, vous êtes géniaux! N'hésitez pas à rameuter du monde et re-participer le mois suivant!

    Concernant mon article, je m'excuse s'il ne vous a pas vraiment régalé, je souhaitais vraiment participer à cette session mais j'ai été moyennement inspirée. Et je ne voulais pas faire un énième top! Du coup je vous invite encore plus cette fois-ci à lire les articles de mes camarades participant(e)s pour avoir votre dose de lecture bloggesque!

    _____________________

    Lisez aussi :

    Eklabugs : Le blogging par A Cats Life

    Eklabugs : le blogging, mon expérience par   ∞ Lila  ∞

    Projet Eklabugs : Élucubrations d'une blogueuse en série par Eyael_

    Blogueur à tout prix par Mrs Swadloon

    #Eklabugs :Il y a fort fort longtemps... par Tyfenn

    Eklabugs - Janvier 2017 | Merci le blogging par #Yuki

     _____________________

    Sources pour aller plus loin :

    http://www.blogdumoderateur.com/50-chiffres-medias-sociaux-2016/

    http://www.blueboat.fr/chiffres-blogosphere-infographie/

    http://www.arobasenet.com/2014/02/13-chiffres-blogging-662.html

    http://www.frenchweb.fr/infographie-3-millions-de-blogs-crees-chaque-mois-dans-le-monde/106032

    http://www.trucsdeblogueuse.com/blogueurs-en-france/

    http://www.arobasenet.com/2013/08/importance-du-blogging-en-chiffres-343.html

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 30 Janvier à 00:39

    Et bien, je ne me suis pas ennuyée le moins du monde à lire ton article.  Je dirais même que j'y ai pris du plaisir. Bravo, c'est très bien écrit, vivant et quel bonheur, sans fautes ! J'espère que tu te joindras de nouveau à nous pour les sessions suivantes même si le sujet retenu ne t'inspire pas beaucoup. Tu viens de prouver qu'on pouvait toujours arriver à écrire quelque chose. C'est même ce qui me motive dans ce projet, ça permet de se rendre compte qu'en fait on a plus de ressources et de choses à dire qu'on se l'imagine.

      • Mardi 31 Janvier à 01:58

        Merci! :)

        Bien sûr que je serais de la partie pour les sessions suivantes! Qu'il vente, qu'il pleuve ou qu'il neige! Vous m'aurez aux basques pour un long moment, hahaha!

    2
    Vendredi 3 Février à 21:32

    Je ne me suis pas ennuyée non plus, cela fait du bien de lire d'autres expériences de blogueurs au contraire :)

    Et ça nous fait plaisir de t'avoir à nos basques ! ;3

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :